Escapade parisienne #1 – Retour sur Sugar Paris

PAR DANS Actualités Pas encore de commentaire

Le week-end du 7-8 février, MS Cooking était en voyage dans la Capitale. Au programme : visite du Salon de la Pâtisserie, Sugar Paris ; visite du Salon de la Gastronomie d’Outre Mer, SagaDom. Et puis restaurant, pâtisserie de luxe, visite… Bref, deux jours très intenses. Retour sur un week-end résolument gourmand.

Jour 1 : Visite du salon Sugar Paris.

Départ du train en Gare TGV d’Aix en Provence, 9h20. ID TGV Zen, Première classe. Oui, on essaye quand même de se faire plaisir, petite récompense bien méritée ! Trois heures plus tard, nous voici en Gare de Lyon, Paris.

Avec nos sacs à dos, direction La Villette, Porte de Pantin, pour se rendre au Salon de la Pâtisserie : Sugar Paris. Deux métros plus tard, nous voici à la Grande Halle.

Sugar Paris

13h15. Nous retirons nos deux entrées, et nous voilà dans le temple du sucre. Pas énormément de monde pour l’instant, on ne sait pas trop par où, et par quoi commencer. Alors on marche un peu, et on découvre un stand logoté « Le Meilleur Pâtissier ». Et là, nous rencontrons Abdel Karim, le demi finaliste de l’émission culinaire d’M6. « Non, je n’ai pas encore ouvert de Pâtisserie, je ne me suis pas encore lancé. C’est très difficile, cela demande énormément de temps, et de prendre beaucoup de risques. Pour l’instant, je réfléchis, j’y pense, je me fais conseiller », nous confie-t-il. Comme on a pu le voir à la TV, il est vraiment adorable ! (On ne notera pas mon état de fatigue, merci)

Sugar Paris 1

Puis, nous repartons à la découverte des stands, aussi colorés et gourmands les uns que les autres. Moules, pâte à sucre, décorations diverses et variées, matériels, équipements… tout y passe ! On a donc fait quelques emplettes : livres, accessoires, emportes-pièce, moules à manquer,… Et une petite innovation (un gadget) qui permet de former des petites bouchées sucrées ou salées en forme de … cube ! Le Rice Cube est une invention australienne brevetée (il parait) très astucieuse, qui presse les aliments pour en faire des cubes. Initialement conçu pour les sushis et maquis, il s’adapte aussi pour les pâtisseries et autres apéritifs. On testera !

Sugar Paris 3  Sugar Paris 4

Autre innovation qui a retenu notre attention, il s’agit de boissons apéritives Cosy Time. Petit coup de cœur pour ces apéritifs gourmands aux saveurs de pâtisseries : tarte sablée aux fraises, tarte citron meringuée, fondant au chocolat, ou encore moelleux chocolat et framboise. On a eu le privilège de déguster deux parfums (tarte citron et tarte aux fraises) et bien aussi surprenant que cela puisse paraître, le goût y est !

On regrette par contre le fait qu’il y ait TROP de stands aux thématiques autour du cake design. Où sont passées les pâtisseries traditionnelles ? La crème, les choux, les fondants ? C’était le bémol de ce Salon, pourtant intitulé « Le Salon de la pâtisserie traditionnelle et décorative ». Mais on s’est quand même bien régalé à découvrir ses stands colorés et design ! Quelques images…

Sugar Paris 2   Sugar Paris 5 Sugar Paris 6

Des conférences et des démonstrations étaient également organisées. Des grands chefs étaient ainsi invités pour partager leurs connaissances, leurs savoirs et leurs expériences. Nous avons assistés à la moitié de la démonstration concernant le Moulage et le Montage Créatifs en Chocolat, animée par Sébastien Cantrelle. Il nous a montré comment mouler du chocolat, et en faire une jolie coccinelle « cartoon » avec des gros yeux vraiment trop mignonne. Nous avons enfin attendue jusqu’à 17h30 la démonstration du célèbre Christophe Felder ! Des étoiles dans les yeux. Nous avons réussi à avoir deux places au deuxième rang, autant dire que l’on voyait tout ! Très accessible, avec beaucoup d’humour, ce grand chef bavard nous explique qu’il est venu un peu à l’improviste, avec des ingrédients envoyés directement par l’un de ses collaborateurs, espérant ainsi qu’il ne manque rien. On a senti une pointe d’improvisation dans sa prestation, et c’est ça qui a donné tout le charme ! Il nous confie ses secrets pour ses ouvrages de cuisine, nous raconte un peu son parcours, son histoire, et ses projets. Vraiment intéressant. Puis il a (enfin) commencé à nous faire saliver, en nous concoctant sous nos yeux ébahis de délicieuses tartelettes au chocolat, gelée de citron vert et crème fouettée. Oui, on se permet de dire délicieuses, car on a eu le privilège de les déguster à la fin de la démonstration. Miam !

Sugar Paris 7  Sugar Paris 8 Sugar Paris 10

Nous quittons le Salon à 19h (la démo de Felder a duré plus longtemps que prévu), direction l’hôtel, puis vite vite au restaurant réservé deux semaines plus tôt : Les Chouettes.

A suivre…

Share Button

COMMENTAIRES