Escapade parisienne #3 – Sagas Dom

PAR DANS Actualités Pas encore de commentaire

Après une journée intense la veille (voir compte rendu de Sugar Paris ici, et notre soirée gastronomique là), un bon petit-déjeuner dans le ventre et un petit parcours en métro, nous voici au salon de la gastronomie d’Outre Mer, Sagas Dom, fièrement organisée par la célèbre Babette de Rozières.

Jour 2 : Visite du salon Sagas DOM

Avec non sans mal pour trouver le « Paris Event Center » (Organisateurs, si vous me lisez, investissez dans la signalétique et les panneaux publicitaires SVP !) nous entrons dans le paradis des épices, du rhum, du thé, des fruits exotiques et des sourires enchanteurs : bref, une vraie invitation au voyage !

Alors, oui, on a dégusté. Obligé non, pour choisir les bons produits ! Et au détour de ses kiosques… Qui voyons-nous ? Le candidat atypique de Top Chef saison 6 (l’actuelle) : Olivier Streiff ! Images.

Sagas Dom 1   Sagas Dom 2 Sagas Dom 3   Sagas Dom 4

Après cette visite matinale, direction le restaurant du salon pour le déjeuner. Et quand je dis LE restaurant, c’est quand même une version éphémère de la Case de Babette ! Le restaurant exotique de Babette de Rozière, la chef de cuisine antillaise et animatrice télé sur France Ô.

On arrive pile poil à 11h45, déjà du monde qui patiente à l’entrée. Bon un peu de patience, et on arrive à notre table, accompagnées par trois autres dames, fort sympathiques  (il n’y avait plus de tables de 2). Et donc là, on part directement dans les Antilles… bref au pays du soleil. Les nappes blanches, les fleurs fraîches, les serveurs souriants en costumes typiques, comme si on y était !

Sagas Dom 8

Et dans l’assiette ? Idem ! Quelques clichés de deux plats principaux proposés à la carte : dès de cochons « façon grand-mère » et le célèbre boucané de poulet. Copieux et délicieux.

Sagas Dom 6   Sagas Dom 5

On regrettera le temps de service entre les plats, vraiment très long. Qu’on arrive à excuser du fait du nombre important de couverts à servir en même temps, et le contexte du Salon : nous ne sommes pas dans un vrai restaurant, et on imagine la cuisine, qui n’est pas non plus une vraie cuisine !

Bref, avant de partir, une photo souvenir avec Babette, vraiment a-do-rable, qui nous a fait l’honneur de poser parmi nous. Encore une expérience géniale !

Sagas Dom 7
Share Button

COMMENTAIRES